Carnaval!!! Rio de Janeiro, Brésil

Franchement, on dirait que Carnaval est une libération de sentiments que nous gardons dedans pendant les époques différentes. Quand on reste professionnel au travail, quand on suit les conventions sociales, ou quand on attend la prochaine étape dans la vie, le côté bestial devient fruité d’être domestiqué encore et encore. La nécessité de passer et déchaîner, Carnaval offre cette occasion. De plus, celle-ci n’est pas une occasion où on est seul, mais au contraire durant le festival tout le monde te soutien. Par conséquent, cette concentration de volontés bestiales crée des débordements à travers la ville. Je suis resté à Rio pour une semaine et pour cinq jours la ville a été transformée a une jungle de béton.

Ce festival a été né d’une motivation catholicisme qui avait comme but de célébrer le commencement d’un nettoyage d’esprit jusqu’au jour où Jésus Christ mourait. En raison de ceci, pour 40 jours après Carnaval, les catholiques sont censés aller aux églises plus souvent, de ne pas manger la viande, et essayer de pécher moins en général. D’autre part, durant Carnaval ceci signifie la dernière chance, et l’une idéale, de se faire plaisir. Donc, par exemple, la musique continue d’être forte durant toute la nuit, le peuple s’habille de façon expressive, et les homosexuels et lesbiens se pelotent pour les durées longues dans les endroits publiques. Sérieusement, plus qu’une heure quelquefois.

L’évent principal de Carnaval dans chaque ville est une parade dans un stade. Au moins, à Rio le stade s’appelle “Sambadrome”. Je n’apprenais rien de Samba, mais il paraît comme une version africaine de salsa de Cali comme il y a plus de rebond et on peut se déplacer les bras beaucoup plus. Pourtant, on peut sentir l’influence africaine grâce aux batteries et les chants forts, ainsi il est encore amusant de danser sans Samba. La parade dans le stade se consiste des chars, danseurs dessus, avant, et a l’arrière des chars avec costumes à theme, et une femme, parfois un homme, s’habillait comme une harpie qui dirige la charge. Il est très sophistiqué, bruyant, et continue jusqu’à six heures du matin. Qu’est-ce qui passe dehors le stade chaque jour sont les versions de rue. Premièrement, une base profonde, ainsi qu’un mélange de caisses claires commencent à jouer dans une place. Puis, quelques de personnes, en entendant le son, s’approchent, et finalement quand la place devient enflé une défilé commence. Lorsque le groupe de musique avance, le peuple le suit en portant leurs propres costumes et en chantant paroles portugais de façon spontanée. Parfois, les personnes n’attendent pas pour le défilé et chant et coup les portes du métro en chemin. Mdrrr

Pendant ma visite à Rio, je suis allé aux plages de “Copacabana” et “Ipanema” qui étaient pleins de gens, mais beaux encore. Il y a une abondance de “Footvolley” ici, et il est drôle de regarder les enfants qui s’enfuient des vagues fortes. En outre, la vue 360 de “Cristo Redentor” est captivante parce qu’on peut voir les trois différentes parties de la ville qui sont séparées par montagnes herbeux et ondoyants, et qui sont longés par l’océan Atlantique. Le portugais est similaire à espagnol, mais il n’est pas encore la même langue. De ce fait, même quand j’essayais d’apprendre un peu avant d’arriver afin de commander la nourriture pour ma diète végétarienne, je comptais sur espagnol, anglais, et français à la longue. Cependant, il était encore satisfaisant de sentir polyvalent même dans un lieu étranger et bruyant. Néanmoins, je sentais comme je manquais un peu l’expérience du festival, surtout durant les chants comme je pouvais seulement deviner les paroles et je ne pouvais pas contribuer si bien que je voulais. Dans tous les cas, j’ai fait l’expérience de première main les valeurs multiples de savoir autres langues.

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NoDerivatives 4.0 International License.


 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s