Paraná, Argentine

Je me rends compte maintenant que je suis entre deux styles de vies, vivant et voyageant. Avant mon départ, je savais que j’aurais eu la responsabilité de travailler et maintenir une connexion de wifi suffisante. Cependant, je ne comprenais pas tous les aspects practiques. Par exemple, il y a des fois dont je ne peux pas sortir avec les touristes que je rencontre, car j’ai un horaire. De plus, j’ai un budget que j’essaye de garder, tandis que les touristes ont l’attitude de dépenser une fortune durant leurs temps limités. D’autre part, j’ai plus de temps de développer les relations plus fortes avec les citoyens, et je peux vivre la culture d’une manière plus authentique que se trouve derrière les attractions principales. Paraná était une de ces expériences que presque personne ne va a vivre comme touriste. En réalité, Paraná était la capitale de la fédération de Argentine avant que Buenos Aires a été conquis. Donc, cela sera intéressant de regarder de quel degré les racines de cette petite ville paraîtront dans le reste du pays.

IMG_3209
La Rivière de Paraná

En regardant de la rivière en haut, on ne peut pas voir la ville comme elle est cachée derrière deux étages de collines et forêts. Cependant, quand on arrive à l’autre côté on découvre un beau cathédrale, places, et passages piétons pour faire négociations et de courses. De plus, il y a un cinéma appellé “The Rex” qui est tel délabré mais s’accroche à ses profits, ainsi qu’un théâtre appelé “3 de febrero” qui reçoit pièces de théatre tous les quinze jours. La ville est paisible et il est si relâchant de faire une promenade sur les tuiles brillants sous les lumières. Tout amène une ambiance de classe qui résonne aux collines et forêts en retournant vers la rivière encore.

En chemin à la rivière, premièrement au niveau plus haut il y a un théâtre dans la nature qui a l’air de s’entrelacer avec le paysage qui l’entoure. Ici, les gens font des pièces de théâtre durant la nuit lorsque le public regarde grâce aux points de vues multiples comme les grands singes dans les arbres. Si on se déplace vers l’est on découvre un parque appelé “Rosedal”. Entouré de roses, ce parque contient deux ruelles avec buissons et racines qui grimpent à l’extérieur, ainsi que l’intérieur. Lorsqu’on entre, on peut regarder à travers les arcs pour saisir la vue de la rivière et les îles qui résonnent de la côte. Jolie. Sur le niveau le plus bas dessous Rosedal, on peut voir les escaliers qui serpentent vers l’avenue de la côte. Si on rentre au-dessous du théâtre naturel, on se trouve un autre parque appelé “Parque Urquiza”. Ce parque a une platforme où les gens peuvent jouer encore plus, mais qui est plus est qu’il y a une chute à l’arrière plan. Cette chute crée un ruisseau qui court entremêlé avec les chemins de pareil dragon qui s’envolent en bas vers le littoral. Tout à la longue de l’interval entre la ville et la rivière, on dirait que la nature et l’architecture se réconcilient et s’adaptent l’un à l’autre comme ils s’étaient mariés.

IMG_3243

Au sujet de la rivière, effectivement elle est cruciale pour beaucoup d’échanges en Argentine comme elle s’étende de Buenos Aires en haut à travers la frontière du Paraguay avant de descendre au Brésil. En outre, on peut prendre un kayak afin de faire un cercle autour des îles et il y a beaucoup d’aviron pour diversion. Quelques derniers points saillants est que la région dont Paraná est encore la capitale appelée “Entre Rivières” est riche des sources chaudes. Je suis allé à l’une en “María Grande” durant la pluie et je n’oublierai pas ces moments de paix. De façon similaire, je n’oublierai non plus le moment quand j’ai regardé mon téléphone, pensé qu’il était très tard à quatre heures, et ensuite d’un Argentin qui a répondu à ma déclaration en offrant de remplir ma tasse encore. Les Argentins sortent à deux du matin, et n’arrêtent pas jusqu’à l’aube.

En conclusion, si Paraná est vraiment une petite représentation de ce qui attend dans le reste d’Argentine, ceci me va bien. En bas à Patagonia j’y vais.

IMG_3249

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NoDerivatives 4.0 International License.


 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s