Combien de mots sont nécessaires?

Beaucoup de voyageurs essayent d’apprendre une langue étrangère, mais il y a peu qui réussit. Pourtant, en ayant appris français et espagnol et étant un diplômé de collège d’enseignant, peut-être que je peux t’aider. Pour commencer, je veux te démontrer un conseil bref à propos de comment tu peux atteindre une acquisition firme du vocabulaire de n’importe quelle langue.

Premièrement, considère ce diagramme dessous :

Capture_20d_E2_80_99_C3_A9cran_202013-04-04_20_C3_A0_2016_27_110

On peut s’assurer que seulement quelques natifs connaîtraient ces mots en français, alors à quoi servirait d’encourages les apprenants des acquérir? Ainsi au début, en lieu de considérer tous les mots dans le dictionnaire, on a seulement besoin de considérer les uns dont les natifs connaissent.

En réalité, je ne sais pas combien de mots un natif connait exactemment, car ce nombre varie dépendant de la langue et l’étude. Cependant, pour estimer on peut feuilleter dans quelques pages dans un dictionnaire de ta première langue afin de noter le pourcentage de mots tu connais et puis l’appliquer à ta langue cible. Par exemple, j’ai recherché dans dix pages d’un dictionnaire anglais et j’ai connu 194 de 327 mots; ce qui signifie que je connais 59 pourcent des mots. Donc, pour chaque langue on peut prendre la quantité de mots en entier, multiplier ce nombre par 0.59 et puis on va arriver à une estimation de la quantité de mots un natif sait dans cette langue.

Ceci paraît bien non? Pourtant, il devient encore mieux.

thinkinggears

Basé sur nos calculs jusqu’à maintenant, je peux estimer que l’orateur natif moyen utilise environ 59,000 mots, car il y a 100,000 en total dans la langue française. Cependant, combien de ces mots sont utilises par les natifs? Ceci est la difference entre le vocabulaire actif et passif. Par exemple, je connais le mot “peril” en Anglais, mais en réalité j’utilise le mot “danger”. Donc, encore pourquoui les apprenants nécesiteraient apprendre ces mots passifs? Alors, si on considère les mots on a cherché avant et examine la quantité qu’on utilise, 49% dans mon cas, on peut arriver a un nombre encore plus petit. Dans mon cas, j’arrive à 28,910 pour français.

Ce nombre paraît encore trop grand? Mais on peut le reducir encore plus!

Même en concernant la quantité de mots actifs, il y a encore des mots qui sont plus communs par rapport aux autres. Par exemple, peut-être le mot “proud” est connu par tous les natifs anglais, mais on ne dirait pas qu’il est utilisé dans chaque conversation comme le mot “and”. À ce moment on peut appliquer “Le Principe de Pareto”. Il affirme que 20 pourcent des causes produisent 80 pourcent des résultats. Dans notre cas, ceci signifie que si on apprend les mots les plus communs jusqu’au moment où on arrive à 20 pourcent de mots qu’un natif utilise, on va être capable de comprendre 80 pourcent des mots qu’il utilise. Donc, dans le cas de français, si on considère 20 pourcent de 28,910 mots, on trouve qu’on a seulement besoin de connaître les 5,782 mots plus communs afin de comprendre 80 pourcent des mots un natif utilise.

Bizarre non? On a réduit 100,000 à 5,782. Qu’est-ce que c’est le nombre dans ta langue cible? Certes, on va manquer un mot par cinq et encore plus connaissant les mots ne signifie pas qu’on peut les utiliser avec grammaire correcte. Cependant, ceci est le point de départ pour le vocabulaire.

index

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NoDerivatives 4.0 International License.


Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s