Il y a des règles grammaticaux, puis il y a phénoménologie

Beaucoup de personnes dépendent trop de règles grammaticaux. Ils croient que s’ils apprennent les règles, ils peuvent objectiver la langue d’un niveau et composer n’importe quelle phrase pourvu qu’ils aient suffisamment de temps. Pourtant, le fait est que les règles ne sont pas toujours ce que on veut suivre.

Par exemple, une limite de vitesse peut être 60km/h, mais il est très rare que les policiers donnent billets si on conduit 10 kilomètres trop vite. Alors, les règles ne dépendent pas seulement sur les fondeurs ou exécuteurs, mais aussi comment le peuple interagit avec eux. De façon similaire, si on dit “Où sont-ils ?” sans liaison, il pourrait était raisonnable grammacticalement au commencement, mais grâce à l’évolution de la langue on dirait qu’il y aurait quelque chose mal. Un autre exemple est “J’ai mettu” au lieu de “J’ai mis”. Ici, les fondeurs de la langue auraient pu proposé le premier, mais les gens ne l’aimaient pas suffisamment parce qu’il n’écoute pas si bon.

Le son?

Oui madames et messieurs.

28c2f2f855ef8b5ee1f84bb71d72c3ecContrairement aux limites de vitesse, les règles de langues ne se tiennent pas de la sécurité. De ce fait, le peuple compromettait les règles pour les choses comme le flux naturel de parole et les esthétiques à l’oral qui sont les priorités aussi. Certes que ces exceptions rendent plus difficile d’encadre la langue, mais en même temps le langage n’est pas comme cela. Elle est un phénomène saleté qu’on doit affronter.

 

 

Alors, la vérité est que les gens échouent quand ils se concentrent sur les règles grammaticaux strictement parce qu’ils ne font face à la saleté de la langue soi-même. Ils n’adressent pas comment la langue est utilisée afin de la rendre plus agradable à l’oral par exemple. Donc, même avec beaucoup d’effort, l’engagement est inefficace. En outre, ces exceptions sont les mots et structures qui sont les plus commun, ce qui rende l’étude encore plus inutile. (Consulte «Combien de mots sont nécessaire?» pour savoir plus sur ce sujet) À la fin, le son n’est même pas le seul aspect que les humains classent plus haut que les règles, mais plus sur eux plus tard.

 

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NoDerivatives 4.0 International License.


Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s